L’agression de l’Arménie contre l’Azerbaïdjan

OCI : Les forces arméniennes doivent se retirer des territoires azerbaïdjanais occupés

oic-website

Le sommet de l’OCI à Istanbul a réitéré sa position de principe condamnant l’agression de la République d’Arménie contre la République d’Azerbaïdjan, réaffirmé que l’acquisition de territoires par la force est inacceptable en vertu de la Charte des Nations Unies et du droit international, et a appelé à la mise en œuvre stricte des résolutions du Conseil de sécurité de l’ONU 822 (1993), 853 (1993), 874 (1993) et 884 (1993) et au retrait immédiat, complet et inconditionnel des forces armées de la République d’Arménie de la région du Haut-Karabagh et des autres territoires occupés de la République d’Azerbaïdjan, dit le communique final de la 13eme conférence au sommet des Chefs d’Etat et de gouvernement des Etats membres de l’OCI.

L’Azerbaïdjan rend un dernier hommage à ses pilotes militaires morts pour la patrie

146036940771847498_1000x669

La cérémonie d’adieu aux pilotes militaires azerbaïdjanais morts à bord d’un Mi-24 – les majors Ourfan Valizadé et Tabriz Moussazadé, le lieutenant-chef Békir Ismayilov, ainsi qu’au lieutenant-colonel Mourad Mirzayev, tombé dans les dernières opérations militaires sur la ligne de contact des armées arménienne et azerbaïdjanaise, a eu lieu le 11 avril au Centre de formation et d’enseignement du Ministère de la Défense.

Les Etats-Unis soutiennent l’intégrité territoriale de l’Azerbaïdjan

14594308073156247740_1000x669

Les Etats-Unis soutiennent l’intégrité territoriale de l’Azerbaïdjan dans le règlement du conflit arméno-azerbaïdjanais du Haut-Karabagh. C’est ce qu’a déclaré John Kirby, porte-parole du département d’Etat des États-Unis, dans un communiqué sur les résultats de la rencontre entre le président azerbaïdjanais Ilham Aliyev et le secrétaire d’Etat américain John Kerry.

Dans le communiqué publié sur le site officiel du département d’Etat, J. Kirby fait savoir que les parties ont discuté des efforts déployés pour le règlement du conflit du Haut-Karabagh. Le secrétaire d’Etat a exprimé les préoccupations des Etats-Unis relatives à la violation du cessez-le-feu sur la ligne de contact des armées. İl a noté que Washington restait fidèle à ses engagements de travailler ensemble avec les parties pour le règlement de ce conflit conformément à la Charte des Nations Unies, au droit international et à l’Acte final d’Helsinki.

J. Kirby a souligné que J. Kerry soutenait les efforts de l’Azerbaïdjan de devenir un centre commercial dans la région. İl a remercié le président Ilham Aliyev pour la contribution que l’Azerbaïdjan apportait à la mission de l’OTAN en Afghanistan, ainsi que son rôle dans les opérations de maintien de la paix et dans la lutte contre le terrorisme.

Le porte-parole annonce également que le secrétaire d’Etat soutient les mesures prises en Azerbaïdjan en matière de démocratie et des droits humains.

«Pendant la rencontre, des questions bilatérales et régionales ont été discutées, le rôle clé de l’Azerbaïdjan, qui est un acteur incontournable dans le projet du corridor gazier Sud, pour l’assurance de la sécurité énergétique de l’Europe a été mis en valeur», conclut le porte-parole.

AZERTAC

La déclaration du président de la République d’Azerbaïdjan- Ville de Bakou, le 12 mai 1995

Malgré les graves conséquences d’une guerre qui nous a été imposée, malgré l’occupation de plus de 20% de ses territoires, consécutive à l’invasion, et malgré l’expulsion de plus d’un million d’Azerbaïdjanais contraints à l’exil, la République d’Azerbaïdjan a été et elle demeure en faveur d’une résolution pacifique, par des moyens politiques, du conflit arméno–azerbaidjanais.