Les déportations des Azerbaïdjanais

Des populations arméniennes, guidées par Andranik, se sont substituées à la population d’origine, de religion musulmane et expulsée des arrondissements d’Irevan et de Dereleyez

andronikin getirdiyi ermeniler

Dans le sillage du premier conflit ethnique arméno – azerbaïdjanais du début du XXe siècle et du nettoyage ethnique conduit par les nationalistes arméniens, une partie considérable de la population azerbaïdjanaise a été expulsée de ce qui est aujourd’hui le territoire actuel de l’Arménie.

La  deportation  1905

1903- La loi sur la réquisition des terres des églises arméniennes par le ministère russe des Terres et des Biens, a conduit à une dégradation de la situation financière des organisations politiques financées par l’église ; cette situation a conduit à l’intensification des actes de terreur arménien et a attisé un climat fortement anti-musulman et anti–turc.