L’agression de l’Arménie contre l’Azerbaïdjan

La déclaration de la Conférence de l’Union parlementaire des Etats membres de l’Organisation de la coopération islamique soutient l’intégrité territoriale de l’Azerbaïdjan

14219512584515420101_750x500

La 10e session de la Conférence de l’Union parlementaire de l’Organisation de la coopération islamique, organisée à Istanbul, s’est terminée jeudi par l’adoption d’une déclaration. La Déclaration d’Istanbul contient aussi un article soutenant l’intégrité territoriale de l’Azerbaïdjan.

Les médias arméniens ont déformé les propos du vice-président uruguayen

Uruqvayın vitse-prezidenti

Le porte-parole par intérim du Ministère des Affaires Etrangères de la République d’Azerbaïdjan Hikmet Hadjiyev a noté que les médias arméniens, en particulier le site azbarez.com avaient diffusé une telle information. «En réponse à la question «En tant qu’un Etat reconnaissant le génocide arménien, l’Uruguay sera-t-il le premier pays à reconnaître l’indépendance de la «République du Haut-Karabagh ?»», Danilo Astori, vice-président de la République orientale d’Uruguay a répondu : «Mon pays travaille cette question», lors d’une conférence de presse conjointe avec Galust Sahakyan, président de l’Assemblée nationale d’Arménie, le 8 décembre.