Netty2014 Nominants

Analyses

foto_dashnak193

Le journaliste militaire britannique sur les Arméniens et les dachnaks

foto_dashnak2Voyagé en 1919 au Caucase du Sud, ainsi qu’au Haut Karabagh et Zangazour, le journaliste britannique Shcotland- Liddell écrivait : «Les Arméniens sont malheureux car les dachnaksutyuns y sont au pouvoir. Cette organisation terroriste révolutionnaire qui a délibéremment encouragé dépuis de nombreuses années les Arméniens aux attaques contre les musulmans. Après avoir reçu des réponses convenables de ces derniers, ils le propageaient dans le monde entier et voulaient éveillaient une sympathie envers les « Arméniens opprimés »…Grâce à la propagande systèmatique habile, les Arméniens gagnent la sympathie qu’ils ne méritaient pas ».

Les Arméniens se racontent

« En 1883, la population de la ville d’Erevan comptait 18.766 personnes, parmi lesquelles 15.992 étaient des Azerbaïdjanais. En 1866, sur 27.246 habitants, 23.626 étaient des Azerbaïdjanais, soit 85,2% de la population de la ville ».