Le cessez-le –feu se maintient

Le Ministère des Affaires étrangères : La nouvelle provocation de l’armée arménienne prouve une fois de plus la nature terroriste de ce pays

Le 4 juillet, les forces armées de l’Arménie ont délibérément tiré à des lance-mines de 80 et 102 mm et des lance-grenades sur la population et les infrastructures civiles du village d’Alkhanly de la région de Fuzouli de l’Azerbaïdjan, ce qui a causé la mort de Sahibé Gouliyeva, née en 1967, et de sa petite-fille de 2 ans, Zehra Gouliyeva.

Un drone arménien abattu

Les unités militaires des forces armées azerbaïdjanaises ont abattu un drone arménien.

Un poste de tir de l’armée arménienne est détruit

Les unités militaires azerbaïdjanaises ont détruit un poste de tir des forces armées de l’Arménie d’où l’ennemi tirait sur les positions azerbaïdjanaises dans la direction de Fuzouli et Khodjavend du front. L’ennemi a essuyé des pertes, rapporte le Ministère de la Défense.