Génocide contre les Azerbaïdjanais

Le massacre de Khodjaly reconnu comme un génocide par la République du Soudan

National-Assembly

Bakou, 8 septembre (AzerTAc). Le document adopté par la Commission des relations étrangères de l’Assemblée nationale de la République du Soudan a reconnu le massacre perpétré par les troupes arméniennes contre la population azerbaïdjanaise civile à Khodjaly en 1992 comme un acte génocidaire et un crime contre l’humanité.

Les Arméniens se racontent

soyqirim tehlil armyane o sebe

Génocide

« Les dirigeants du parti « Dachnak », réunissant autour d’eux un grand nombre de détachements de volontaires armés, ont abattu impitoyablement des femmes, des enfants, des vieillards et des invalides dans les territoires turcs où la guerre faisait rage ».

LES MASSACRES FAITS PAR LES ARMENIENS EN AZERBAIDJAN

ermenisorunuLes massacres Arméniens contre les Turcs ne sont pas limités uniquement dans l’Asie Mineure ils continuèrent aussi en Azerbaïdjan et dans les territoires des pays Caucasiens. Le Prof. Dr. Fahrettin M. Kirzioglu nous en donnent les renseignements et les documents .

Le génocide des années 1905- 1906

kh1

Le génocide des années 1905- 1906 :

Dans le cours de ces deux années et à la suite des massacres commis par les forces armées arméniennes, 7 villes du Caucase du Sud ont subi de grandes destructions, 252 villages répartis dans 12 gazas (régions) ont été brûlés et pillés, 100.000 personnes ont été expulsées de ces gazas, plusieurs autres milliers le furent des villes, et 10.000 ont été tués.