Netty2014 Nominants

Kelbedjer

La région de Kelbedjer

Kelbedjer est une région administrative de la République d’Azerbaïdjan qui a été instituée en 1930.  Elle se trouve au centre du massif du « Petit Caucase ». Elle partage sa frontière à l’ouest avec la République d’Arménie. Sa superficie est de 3054 km2 et la population de 73.600 habitants (selon le recenssement 01.01.2006). Le chef-lieu est Kelbedjer.

Cette région est composée du chef-lieu Kelbedjer, du bourg d’Istisou et des villages de Zivel, Kechdek, Nadirkhanly, Takhtabachy, Hessenriz, Gozlou, Gozlou Keurpü, Naryndjlar, Tcherektar, Lev, Abdoullaouchaghy, Garatchanly, Aghïatag, Fetalylar, Mozkend, Aghdaban, Tchaïgovouchan, Aghdjakend, Oroudjlou, Zaghalar, Tezekend, Yenikend, Ali Baïramly, Vezirkhana, Almalyg, Latchyn, Esrik, Tchoban Kerehmez, Tchorman, Bas Aïrym,  Haut Aïrym, Boïagly, Baghlypeïe, Veng, Baghyrly, Bachlybel, Khallanly, Alirzalar, Chahkerem, Tchovdar, Dalguylytchly, Otagly, Deregychlag, Barmagbine, Otguychlag, Demirtchidam, Ganlykend, Zar, Veng, Ïellidje, Alolar, Kaha, Hessenler, Armoudlou, Tekdam, Zeïlik, Hopourlou, Cheïnli, Zülfügaly, Garagüneï, Ketchiligaïa, Istiboulag, Gueuïdere, Aghdach, Gamychly, Baghyrsag, Djomerd, Nedjefallylar, Piriler, Kilseli, Altchaly, Gouchïouvasy, Guylidjly, Gouzeïtchirkin, Merdjimek, Aghgaïa, Tchopourlou, Birindji Milli (Premier Milli), Ikinci Milli (Deuxième Milli),  Ütchündjü Milli (Troisième Milli), Günechli, Allykend, Boïour, Orta Garachanly, Bach Garachanly, Tatlar, Bas Garachanly, Imambinesi, Kholazey, Alkhasy, Sarydach, Güneïpeye, Seyidler, Djemilli, Sousouzloug, Gasymbinesi, Synyg Kilse, Bachkend, Turkechevend, Zergoula, Gazykhanly, Galaboyoun, Garakhantchally, Tchaïkend, Kendïeri, Kilse, Bas Khatch, Michni, Tchepli, Elïasalylar, Saplar, Memmedouchaghy, Bas Chourtan, Moyen Chourtan, Haut Chourtan, Soïougboulag,  Tekegaïa, babachlar, Bozlou, Tchyrag, Teuvledere, Memmedsefi, Ïanchag, Zallar, Ïanchagbine, Dovchanly, Bazarkend, Haïad, Gyzylgaïa, Haut Oratagh, Vengli, Tchormanly, Chahmansourlou, Heyvaly, Devedachy,  Ïaïdjy, Imaret –Gervend, Tchapar, Zardakhatch, Kolatagh, Damghaly, Tchyldyran, Mehmana.

Son relief est principalement montagneux (massif du Mourov, du Chahdagh, de Gueuïtche oriental, de Mykhteuken, la chaine du Karabagh et une partie de la plaine du Karabagh). Les points culminants sont le pic de Gamych (3724m) et de Delidagh (3616m). Le sol est composé de sédiments du Jurassique anthropique, du Crétacé, du Paléogène, du Néogène, de traces du système volcanique et de roches volcaniques disséminées. Les minéraux : le mercure, l’or, les eaux minérales, les matériaux de construction, etc.. Dans la partie montagneuse, l’hiver est sec et froid et présente un paysage de toundra montagneuse. La température moyenne en janvier est de -100 à -30C, en juillet de 5 à 200C. Les précipitations annuelles sont de 700 -900 mm. La rivière principale est le Terter et ses affluents (Levtchaï, Toutgountchaï, etc.).  La rivière Bazartchaï prend son origine de cette région. Il y a des lacs. Le sol des montagne et de la plaine sont bruns. Des forêts de feuillus dans la partie centrale et orientale (chêne, hêtre, charme), la végétation de forêt – steppe dans les endroits montagneux hauts et moyens, les prairies alpines et subalpines. Faune : chèvres de montagne, ours bruns, sangliers, aigles, etc..

Kelbedjer est une région agricole. L’élevage du bétail, le tabac et l’apiculture sont développés. Quelques établissements industriels : exploitation des eaux minérales d’Istisou, l’usine de mercure de Chorboulag.

La région avait 114 écoles secondaires, écoles professionnelles, une école professionnelle, une école d’art, 17clubs, un musée, un hôpital central, une polyclinique, un hôpital pédiatrique, 7 hôpitaux de village, 75 cabinets médicaux et de sages-femmes, 23 centres ambulatoires de village. Quelques monuments architecturaux et historiques, y compris les temples de l’Albanie du Caucase (XIII –XVIII siècle).

Le 2 avril  1993, cette région a été occupée par les forces armées arméniennes.

« Encyclopédie nationale azerbaïdjanaise », en 25 volumes, « Azerbaïdjan », Bakou, 2007, page 861