Les médias arméniens ont déformé les propos du vice-président uruguayen

Uruqvayın vitse-prezidenti

Le porte-parole par intérim du Ministère des Affaires Etrangères de la République d’Azerbaïdjan Hikmet Hadjiyev a noté que les médias arméniens, en particulier le site azbarez.com avaient diffusé une telle information. «En réponse à la question «En tant qu’un Etat reconnaissant le génocide arménien, l’Uruguay sera-t-il le premier pays à reconnaître l’indépendance de la «République du Haut-Karabagh ?»», Danilo Astori, vice-président de la République orientale d’Uruguay a répondu : «Mon pays travaille cette question», lors d’une conférence de presse conjointe avec Galust Sahakyan, président de l’Assemblée nationale d’Arménie, le 8 décembre.

A cause de sa politique agressive contre l’Azerbaïdjan, l’Arménie a été exclue des projets régionaux

fr-tecavuz

Istanbul, 24 novembre

Lors du sommet d’Istanbul du Conseil de l’Atlantique du nord sur l’énergie et l’économie, avec la participation de Joe Biden, vice-président américain, Ahmed Davutoglu, Premier ministre turc, a abordé les conséquences de la politique agressive de l’Arménie contre l’Azerbaïdjan et les défis posés par ce pays agressif dans la région.

Il est impossible de régler le conflit du Haut-Karabagh sans respecter la souveraineté de l’Azerbaïdjan

Dağlıq Qarabağ münaqişəs

Le ministre britannique des Affaires européennes, David Lidington, a présenté, mercredi 5 novembre, une conférence devant les enseignants et les étudiants de l’Université ADA.
La principale attention dans sa conférence a été portée sur le conflit arméno-azerbaïdjanais du Haut-Karabagh. «Il est impossible de régler le conflit du Haut-Karabagh sans respecter la souveraineté de l’Azerbaïdjan», a dit le ministre britannique.

La lettre du député de Chamakhy Elkhan Süleymanov aux autorités du Parlement européen

Elxan_Suleymano_v_280612

À Monsieur Joseph Daul

Président du Parti populaire Européen

À  Monsieur Antonio Lopez- Isturiz

Secrétaire général du Parti populaire Européen

À Monsieur Manfred Weber

Président du groupe PPE au Parlement européen

À Monsieur Martin Kamp

Secrétaire général du groupe PPE au Parlement européen

Messieurs les Présidents, Messieurs les Secrétaires généraux,

Je vous adresse en tant que membre du groupe de PPE à l’assemblée parlementaire du conseil de l’Euriope et membre du parlement azerbaïdjanaise et chef de la délégation azerbaïdjanaise à l’Assemblée parlementaire Euronest du Parlement européen. En tant que membre du PPE et le propagandiste des valeurs et des idées du PPE en Azerbaïdjan, je dois vous   porter à l’attention et exprimer mon regret face aux déclarations et au comportement de Monsieur Franc Engeli, député du Parlement européen.