Netty2014 Nominants

Choucha

Choucha

Choucha – région administrative de la République d’Azerbaïdjan.

La région de Choucha est une région administrative de la République d’Azerbaïdjan qui a été créée en 1930. Abolie en 1963, ce territoire a été intégré à la région de Khankendi (depuis 1978, elle relève de la région d’Asgueran). En 1965, elle est redevenue une région indépendante. Elle se situe dans la chaîne du Karabagh, qui est une partie du massif du Petit Caucase. Sa superficie est de 290 km2, 26 700 habitants (selon le recensement 01.01.2006). La ville de Choucha en est le chef-lieu.

La région est composée du chef-lieu Choucha, des bourgs de Tourchsou et des villages de Malybeli, Haut Gouchtchoular, Khalafli, Dükanlar, Zamanpeïesi, Chüchülü, Mirazalar, Gaïbaly, Latchynlar, Chyrlan, Tchaïkend, Pachalar, Memichler, Khanaly, Imamgouloular, Djemiller, Sefikhanlar, Khanlygpeïe, Allahgouloular, Böyük Galaderesi, Kitchik Galaderesi, Gueuïtala, Onverst, Zarysly, Nebiler, Sarybaba, Dachalty, Naghylar, Khoudaverdiler. 

Son relief est montagneux. Le pic le plus haut est le Grand  Kirs (2725 mètres). Le sol est composé de sédiments du Jurassique et du Crétacé. Les minéraux : les matériaux de construction et des sources d’eau minérale (Tourchsou (l’eau acide) et Chyrlan. Sur la plus grande partie de son territoire l’été est sec et chaud et l’hiver sec et froid. La température moyenne en janvier est de 40 à -10C, en juillet de 16 à 190C. Les précipitations annuelles sont de 700 -800 mm. La région est arrosée par la rivière Gargar. Les sols sont châtaigne, de montagne et forêt, des pâtures, des prairies montagneuses. Les territoires de haute montagne sont couverts par des prairies alpines et subalpines. Les territoires de moyenne montagne et les collines, les sites des anciennes forêts disparues sont couverts d’une végétation montagneuse xérophile. Faune : ours, loup, renard, lapins gris, chevreuil. Les oiseaux : perdrix, pigeon et autres.

L’élevage tient une place importante dans l’économie de cette région. La région avait 24 écoles secondaires, 6 écoles maternelles, une école professionnelle, une école de musique, une école professionnelle d’agriculture, un centre culturel, un cinéma, 5 musées, une galerie d’art, un club, bibliothèque, un hôpital central, 2 hôpitaux de village, 11 cabinets médicaux et de sages-femmes, des centres sanitaires et épidémiologiques, un sanatorium pour enfants, un poste de secours, une clinique de ville, une clinique de stomatologie.

248 monuments historiques font l’objet d’un classement et sont des sites protégés par l’Etat.

Est occupée depuis le 8 mai 1992  par les forces armées arméniennes.

« Encyclopédie nationale de l’Azerbaïdjan », en 25 volumes, « Azerbaïdjan », Bakou 2007, page 872